jeudi 23 février 2012

Pruitt Taylor Vince




 Alors Pruitt Taylor Vince, né à Bâton-Rouge en 1960,  c'est Angel Heart, c'est Mississipi Burning, c'est Sailor et Lula, c'est Barfly et une tirade d'autres films, séries (The Walking Dead, Justified, The Mentalist etc...) !!  C'est en suivant Justified, qu'il surgit au 3éme épisode de la saison 3. Cet acteur est génial, mais ne fait que des apparitions et c'est bien dommage. Il a une particularité en plus de son talent, ses yeux oscillent rapidement de droite à gauche et d'après mes petites recherches, il s'agirait peut-être du "Nystagmus"...Je ne sais pas pourquoi, j'étais persuadé qu'il jouait dans Délivrance, mais il n'apparait pas dans le casting...humm


C'est à travers Pruitt Taylor Vince notamment que je voulais parler de casting, surtout dans ces séries, pour en saluer les équipes qui en sont chargées, d'avoir dénichés des Walton Goggins, Michael Chiklis, James Gandolfini, Little Steven etc... 


Dans Justified, on retrouve deux anciens Shield , Natalie Zéa et l'excellent Walton Goggins. Cet acteur est extraordinaire, il sublime son rôle une fois de plus, comme dans The Shield. On y croise aussi Neal McDonough (Desperate Housewives), Joelle Carter (High fidelity), etc etc.... Le rôle principal est tenu par Timothy Olyphant qui a d'ailleurs produits quelques épisodes. 
Quand aux Sopranos, tout droit sortis du New Jersey, on peut dire que la distribution des rôles est à son comble : James Gandolfini ! Steven van Zandt ! Edie Falco ! Michael Imperioli ! Vicent Pastore ! Steve Schirripa ! Steve Buscemi ! Tony Sirico ! etc etc ...c'est un véritable festival !! L'écriture du scénario est intelligente, le cheminement de l'histoire est parfaite, puis on aime ce Tony Soprano  entouré de loser maladroits, pas très fut-fut, d'une mère possessive, oui, c'est aussi un salaud, mais ça passe. On adore aussi leurs lieux de rencontres, le célèbre Bada Bing, le Vesuvio, la boucherie....

 
Pour rester dans le ton, celle que j'ai hâte de voir aussi, est Lilyhammer, avec Steven Van Zandt.  Décidément cet homme a plus d'un tour dans son sac ! Une tournée de sais plus combien de dates avec le Boss, des compositions à tours de bras, le tournage d'une série... Quelle carrière Monsieur !
à suivre....




Sinon Michael Chiklis lui s'est tenté dans "No ordinary Family" aux côtés de Julie Benz (la femme de Dexter) mais....L'histoire : une famille ordinaire dotée de pouvoirs surnaturels suite à un accident d'avion. Il n'y aura qu'une saison. Le casting est bon, mais pour le coup le scénario, un peu n'importe nawak ;)) 


L'aisance, l'ingéniosité de ces acteurs font le succès des ces-dîtes séries qui sans eux n'auraient pas cet impact et qui faut bien dire, sont de qualités supérieures à de nombreux films d'aujourd'hui, que ce soit au niveau du scénario, au choix de la musique (un florilège dans Les Sopranos),  ou du montage.  




Que serait un Columbo sans un Peter Falk, un Dallas sans un J.R,  un Feux de l'amour sans un Victor Newman, un Chapeau Melon sans ses Bottes de cuir?








                                                           

mardi 14 février 2012

Cest la vie !




                                                                                  


That's life (that's life), that's what all the people say
You're ridin' high in April, shot down in May
But I know I'm gonna change that tune
When I'm back on top, back on top in June
I said that's life (that's life), and as funny as it may seem
Some people get their kicks stompin' on a dream
But I don't let it, let it get me down
'cause this fine old world, it keeps spinnin' around

I've been a puppet, a pauper, a pirate, a poet, a pawn and a king

I've been up and down and over and out and I know one thing
Each time I find myself flat on my face
I pick myself up and get back in the race

That's life (that's life), I tell you I can't deny it


I thought of quitting, baby, but my heart just ain't gonna buy it

And if I didn't think it was worth one single try
I'd jump right on a big bird and then I'd fly

I've been a puppet, a pauper, a pirate, a poet, a pawn and a king

I've been up and down and over and out and I know one thing
Each time I find myself layin' flat on my face
I just pick myself up and get back in the race

That's life (that's life), that's life and I can't deny it

Many times I thought of cuttin' out but my heart won't buy it
But if there's nothin' shakin' come this here July
I'm gonna roll myself up in a big ball a-and die

My, my!

lundi 6 février 2012

Qu'à la dérive tu te laisses aller....


                                                                                         
                                                                                                                                                                                                                                        Version Cloclo     ......viens vite, je t'attendraiiiiii ;)

samedi 4 février 2012

Banned in the USA !


Liste de chansons bannies sur les ondes aux États-Unis après les attentats du 11 Septembre 2011 :

Steve Miller "Jet Airliner"
Van Halen "Jump"
Queen "Another One Bites the Dust"
Queen "Killer Queen"
Pat Benatar "Hit Me with Your Best Shot"
Kansas "Dust in the Wind"
Led Zeppelin "Stairway to Heaven"
The Beatles "A Day in the Life"
The Beatles "Lucy in the Sky with Diamonds"
The Beatles "Ticket To Ride"
The Beatles "Obla Di, Obla Da"
Bob Dylan "Knockin' on Heaven's Door"
Arthur Brown "Fire"
Paul McCartney and Wings "Live and Let Die"
Billy Joel "Only the Good Die Young"
Barry McGuire "Eve of Destruction"
Steam "Na Na Na Na Hey Hey"
Drifters "On Broadway"
Shelly Fabares "Johnny Angel"
Los Bravos "Black is Black"
Peter and Gordon "I Go To Pieces"
Peter and Gordon "A World Without Love"
Elvis "(You're the) Devil in Disguise"
Zombies "She's Not There"
Elton John "Benny & The Jets"
Elton John "Daniel"
Elton John "Rocket Man"
Jerry Lee Lewis "Great Balls of Fire"
Santana "Evil Ways"
Louis Armstrong "What A Wonderful World"
Youngbloods "Get Together"
Ad Libs "The Boy from New York City"
Peter Paul and Mary "Blowin' in the Wind"
Peter Paul and Mary "Leavin' on a Jet Plane"
Rolling Stones "Ruby Tuesday"
Simon And Garfunkel "Bridge Over Troubled Water"
Happenings "See You in September"
Carole King "I Feel the Earth Move"
Yager and Evans "In the Year 2525"
Norman Greenbaum "Spirit in the Sky"
Brooklyn Bridgevv "Worst That Could Happen"
Three Degrees "When Will I See You Again"
Cat Stevens "Peace Train"
Cat Stevens "Morning Has Broken"
Jan and Dean "Dead Man's Curve"
Martha & the Vandellas "Nowhere to Run"
Martha and the Vandellas/Van Halen "Dancing in the Streets"
Hollies "He Ain't Heavy, He's My Brother"
San Cooke / Herman Hermits, "Wonderful World"
Petula Clark "A Sign of the Times"
Don McLean "American Pie"
J. Frank Wilson "Last Kiss"
Buddy Holly and the Crickets "That'll Be the Day"
John Lennon "Imagine"
Bobby Darin "Mack the Knife"
Surfaris "Wipeout"
Blood Sweat and Tears "And When I Die"
Dave Clark Five "Bits and Pieces"
Tramps "Disco Inferno"
Paper Lace "The Night Chicago Died"
Frank Sinatra "New York, New York"
Creedence Clearwater Revival "Travelin' Band"
Neil Diamond "America"
Tom Petty "Free Fallin'"
Bruce Springsteen "I'm On Fire"
Bruce Springsteen "Goin' Down"
Phil Collins "In the Air Tonight"
Chi-Lites "Have You Seen Her"
Animals "We Gotta Get Out of This Place"
Fontella Bass "Rescue Me"
Mitch Ryder and the Detroit Wheels "Devil with the Blue Dress"
James Taylor "Fire and Rain"
Edwin Starr "War"
Lynyrd Skynyrd "Tuesday's Gone" 


De 1954 avec "Honey Love" des Drifters à Memphis, "Such a Night" par Johnny Ray à la BBC, jusqu’à Lady Gaga "Born This Way" en 2011, et en passant par Billie Holiday's "Love for Sale" en 56, et "Some they may go for cocaïne" que Frank Sinatra a du remplacer par "Some like perfume in spain" dans un live à Paris en 72, puis Bruce Sprinsteen en 2005 où son album "Devils and Dust" fut retiré de vente dans les chaines Starbucks, etc, etc....


En France, quelques lois et censures, liberticides, puritaines et hypocrites (liberté de partage culturel sur le net, affiches de films interdites....) commencent à se pointer insidieusement. Ouvrons l’œil et restons vigilant, surtout quand on entend les propos faux-culs et mercantiles que tiennent les artistes soit-disant engagés, à savoir qu'ils sont contre le téléchargement gratuit, alors que ça permet juste à 100 fois plus de gens d'écouter leur musique, de voir leur film, du moins d'y avoir accès (vu les tarifs pratiqués), on peut se dire qu'on est pas sortis de la berge ;))) 




 

jeudi 2 février 2012

J'ai joué et puis...

        
                                                                                                                                                  ..... j'ai perdu ! 

    
    Version Cloclo