jeudi 19 avril 2012

Auprès de mon arbre je vivais heureux

Quand on a pas l'élégance de se retirer dignement ou de mourir à temps, voici un peu ce que ça peut donner :



Après le parfum, les Galeries Lafayette, Madonna, Vanessa, ce pauvre Iggy Pop nous sert un album qui s'annonce encore de grand cru (je plaisante), avec une reprise entre autre de Brassens "Les passantes", ainsi que Henri Salvador etc...
 

Comme je le disais dans un papier précédent ce pauvre Georges est mangé à toutes les sauces.  

      

Je ne sais pas ce qui me fait le plus rire dans cette histoire, si ce n'est d'imaginer l'Iguane avec la moustache de Brassens, ou le fait que je ne puisse plus me remémorer les chansons des Stooges qu'avec la voix de notre ami Georges.



Une critique chopée par-ci par-là :  "bien franchement, très anecdotique, d'après ce que j'ai pu entendre: les chansons françaises sont plutôt tartes et pas très inspirées. A part peut-être "La Vie en Rose", assez dark, sur laquelle Iggy sonne un peu comme Tom Waits sous Temesta."..."Mais quand même... sa cover de "Michelle" des Beatles est franchement atroce (ou risible, comme tu veux). C'est en tous cas le genre de choses dont Iggy devra répondre un jour devant le Tribunal de l'au-delà !"
 


lundi 16 avril 2012

La Pizza en bocal !!


Hé oui !! De mieux en mieux, enfin... plutôt de pire en pire ;))  Après rapide-asperge et fast-huître (où l'on avait faillit se faire avoir (enfin moi du moins les deux premières secondes ), là c'est vrai, voici la pizza en bocal



Tout comme la vraie, la plate, il faut les mêmes ingrédients : de la pâte, de la sauce tomate bien préparée, des tranches de chorizo, une feuille de basilic, du gruyère....et un bocal !! 
Évidement les choix sont multiples on peut l'agrémenter comme on veut, saumon, artichaut, anchois...héhé !





Quelques minutes au four, et voilà ! C'est prêt ! Hummm miam miaaamm, ça donne envie ! C'est pas beau la vie !!

11/05/2012 : 

Même si c'est peu ragoutant c'est  cuisiné avec de vrais produits. Mais là je suis consternée, inventé par Philippe Starck :  Le spray qui rend ivre sans boire . Mais où est donc la notion de plaisir de déguster un bon vin ou un bon Calva ? Décidément, c'est dément, à moins que je ne sois encore victime de ma crédulité... ;)



                                            Bon appétit !!

dimanche 15 avril 2012

I started a Joke wish started the whole world crying

       
                                 

                                                                     video


Quand la justesse, l'émotion, la pureté, l'unisson et les harmoniques de voix se confondent ça s'appelle The Bee Gees.




Pas la peine d'en faire des tartines, Ici le lien du concert One Night Only en entier qui se mange sans faim ni modération et se déguste avec le cœur. Un Robin poussant de tous petits cris plaintifs hiiiii... haaaa...de moineau fragile, un Barry qui monte qui monte, un Maurice dans la sobriété et une apparition/hommage au petit frère Andy avec "Don't Throw it all away" à arracher les larmes d'une pierre.





Je suis vraiment peinée d'apprendre que Robin Gibb est dans le coma, mais c'est ainsi, et qu'il s'en remette ou pas, il a je pense un billet direct "Hautes Sphères". 

 
Here we are
in the room full of strangers
Standing in the dark
where your eyes couldnt see me.........   





LUNDI 23 AVRIL 2012 :

 On apprend que Robin est sorti du coma depuis hier, tant mieux, mais bon, ça sent quand même le sapin c'histoire.....


J'ai trouvé le double album vinyl d'Odessa qui me manquait. On sent bien qu'à ce moment là, c'est Robin le chef de bande. Le premier morceau face un fous carrément les miches, on dirait un mauvais Demis Roussos (héhé) puis le 3ème une chouette ballade country, quelques "vrais Bee Gees" et ensuite ce serait plutôt expérimental, des sortes de musiques de films mais sans les images, des prémisses d'opéra. C'est pas leur meilleur album, il y manque la fougue et l’impertinence du lion Barry.  

Lundi 21 Mai  :
 
Robin Gibb ( 22 décembre 1949 – 20 mai 2012 )
                                                                                                                                                                                                        Sylvie Spanky

jeudi 12 avril 2012

La vie en rose



Des yeux qui font baisser les miens, Un rire qui se perd sur sa bouche, Voila le portrait sans retouche, De l'homme auquel j'appartiens


Quand il me prend dans ses bras,
Il me parle tout bas,
Je vois la vie en rose.

Il me dit des mots d'amour,
  Des mots de tous les jours,
Et ça me fait quelque chose.

Il est entre dans mon cœur, 
Une part de bonheur
Dont je connais la cause.

C'est lui pour moi. Moi pour lui
dans la vie,
Il me l'a dit, l'a jure pour la vie.

Et des que je l’aperçois,
Alors je sens en moi
Mon cœur qui bat


                                                             
                                                                  


P.S Si quelqu'un a des nouvelles de Bowie.....merci

mercredi 4 avril 2012

Let's Twist !

 


 Petite leçon avec les Pontani Sisters pour devenir une parfaite go-go twisteuse.